Gouvernance
de la résilience
urbaine

Mieux com­mu­ni­quer les risques aux citoyens pour aug­men­ter leur résilience

Description

En col­la­bo­ra­tion avec le minis­tère de la Sécu­ri­té publique du Qué­bec, le Cité-ID Livin­gLab déve­lop­pe­ra et tes­te­ra trois types d’approches de com­mu­ni­ca­tion des risques. Les connais­sances acquises seront ensuite trans­fé­rées aux pra­ti­ciens, dont aux muni­ci­pa­li­tés et au minis­tère de la Sécu­ri­té publique.

Ce pro­jet de recherche per­met­tra de tes­ter trois types d’approches de com­mu­ni­ca­tion des risques auprès de groupes de citoyens. Pour avoir la pers­pec­tive la plus large pos­sible, ces approches seront uti­li­sées pour quatre types d’aléas dif­fé­rents, soit les inon­da­tions, les glis­se­ments de ter­rain, les acci­dents met­tant en cause des matières dan­ge­reuses et les trem­ble­ments de terre. Un ques­tion­naire quan­ti­ta­tif sera admi­nis­tré aux par­ti­ci­pants avant et après la réa­li­sa­tion des acti­vi­tés de com­mu­ni­ca­tion afin de mesu­rer leurs effets sur les atti­tudes et les comportements. 

Sur la base des résul­tats obte­nus, Cité-ID trans­fè­re­ra les appren­tis­sages scien­ti­fiques et tech­niques réa­li­sés ain­si que les ins­tru­ments déve­lop­pés auprès de repré­sen­tants du minis­tère de la Sécu­ri­té publique et de diri­geants muni­ci­paux (ex. : élus et employés).

Ce pro­jet se dérou­le­ra de jan­vier 2019 à mars 2022.