Gouvernance
de la résilience
urbaine

Pro­jets

Projets

24 mai 2018

Démarche de gou­ver­nance col­la­bo­ra­tive d’appréciation des risques des sys­tèmes essentiels Démarche de gouvernance collaborative d’appréciation des risques des systèmes essentiels

Ce pro­jet de recherche-action ini­tié par Oura­nos, vise la construc­tion d’une démarche glo­bale d’appréciation des risques des sys­tèmes essen­tiels au sein de deux MRC, dans un contexte de chan­ge­ments cli­ma­tiques. Cité-ID sou­tien la réa­li­sa­tion de ce pro­jet par un pro­ces­sus de gou­ver­nance col­la­bo­ra­tive. Finan­cée par le Minis­tère de la Sécu­ri­té publique et le Fonds vert, cette démarche est réa­li­sée en par­te­na­riat avec Poly­tech­nique Mont­réal, experts en matière de ges­tion de risques.

Lire plus

15 avr. 2018

Obli­ga­tions de rési­lience urbaine Obligations de résilience urbaine

Une obli­ga­tion « verte » (« green bond » en anglais) est une obli­ga­tion, c’est-à-dire un titre de créance, émise sur le mar­ché par une enti­té publique ou une entre­prise afin de finan­cer des pro­jets liés spé­ci­fi­que­ment à l’environnement. Par exemple, le déve­lop­pe­ment des éner­gies renou­ve­lables, l’amélioration de l’efficacité éner­gé­tique, ou encore le déve­lop­pe­ment d’infrastructures de trans­ports fai­ble­ment émet­teurs de gaz à effet de serre. (https://​www​.connais​san​ce​de​se​ner​gies​.org/​q​u​e​s​t​-​c​e​-​q​u​u​n​e​-​o​b​l​i​g​a​t​i​o​n​-​v​e​r​t​e​-​170504).

Lire plus

15 avr. 2018

Rési­lience et capi­tal social : les jeunes Résilience et capital social : les jeunes

Au-delà de l’État, les citoyens jouent un rôle cen­tral dans la capa­ci­té de rési­lience d’une ville. Alors qu’un tra­vail de déve­lop­pe­ment de la rési­lience est sou­vent effec­tué auprès de la popu­la­tion active, les enfants et les ado­les­cents repré­sentent un accès négli­gé vers l’ensemble de la popu­la­tion (leurs parents), en plus d’être de futurs citoyens.

Lire plus

15 avr. 2018

Rési­lience et capi­tal social : pré­pa­ra­tion aux catastrophes Résilience et capital social : préparation aux catastrophes

Un aspect impor­tant du déve­lop­pe­ment de la rési­lience urbaine est le capi­tal social, qui repré­sente l’ensemble des res­sources sociales offertes par une com­mu­nau­té de citoyens, comme les contacts sociaux, l’attachement à une com­mu­nau­té, etc. Un haut capi­tal social per­met une bonne réac­tion de la popu­la­tion face à des évè­ne­ments catas­trophes impré­vus, dimi­nuant le far­deau sur l’État et faci­li­tant un bon réta­blis­se­ment. Mal­gré son aspect pure­ment inter­per­son­nel, l’État peut jouer un rôle dans le déve­lop­pe­ment du capi­tal social.

Lire plus

15 avr. 2018

Stu­dio Gou­ver­nance de la résilience  Studio Gouvernance de la résilience

Le Stu­dio Gou­ver­nance de la rési­lience est un pro­jet en co-construc­tion ini­tié par la Mai­son de l’innovation sociale (MIS) et Cité-ID. Ce stu­dio s’inscrit plus lar­ge­ment dans le cadre du Pro­jet Young — Labo­ra­toire transitoire.

Lire plus